top of page
  • ann

Mandarines et kumquats contre la neurodégénérescence

Dernière mise à jour : 1 janv. 2023

ans Les vitamines antioxydantes et des caroténoïdes du sang associées à l'incidence de la maladie d'Alzheimer et la démence toutes causes confondues chez les adultes américains, la conclusion des auteurs est que, plus le niveau de lutéine + zéaxanthine et de β-cryptoxanthine sanguin est élevé plus le risque de démence diminue. (Observations suivies pendant 26 ans sur 7283 personnes)


La lutéine et zéaxanthine sont des pigments jaunes de la famille des caroténoïdes présents spécialement dans les agrumes. Diverses cohortes ont déjà montré leur utilité dans la prévention des maladies dont le cancer, la prévention de l'obésité , etc.


La peau des mandarine japonaise (satsuma) est spécialement riche en caroténoïde et de β-cryptoxanthine.


C'est le principal caroténoïde de l'huile essentielle des satsuma

Mais peu de gens mettent de la peau de mandarine dans la pâte à pain ou le riz comme cela se fait si bien en septembre à Ehimé.

En revanche, il y a un autre agrume qui en est riche et dont on mange la peau avec plaisir : le kumquat.

Les chercheurs de Miyazaki – pays du kumquat - disent que manger quelques kumquats tous les jours stimule nos cellules tueuses et atténue le stress.


Nous distilons une huile essentielle de kumquat long et une autre de kumquat rond. C'est vraiment très bon !




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page